Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

07/01/2013

MASER, P 300 WAVES, THE RADAR FLASHLIGHT, THE LADS DEVICE

MASER BEAMS READING SUBVOCALISED THOUGHTS

The latest advance in electronic mind control is equipment that uses special types of microwave beams called MASERs (Gyrotron Resonance Masers). These are the laser equivalent of microwave beams.

MASER stands for Microwave Amplification by Stimulation Emission of Radiation.

LASER is a MASER that works with higher frequency photons in the ultraviolet or visible light spectrum (photons are bundles of electromagnetic energy commonly thought of as “rays of light” which travel in oscillating waves of various wavelengths) .

These MASER beams have been used to develop something called synthetic telepathy. This is the ability to read people’s minds from a distance. Electronic scanning of victims’ brains by monitoring the electromagnetic (EM) emissions from peoples brains and using amongst other things, the brain waves (as measured on an EEG), to read the victim’s subvocalised thoughts.

......................

Using ELF audiograms carried by a single pulse-modulated Maser, subvocalised thoughts can be placed in the victim’s brain. This enables synthetic telepathy operators the ability to enter into conversations with the subversive to drive him mad or to bring up key words which will get the victim thinking about the information they wish to find. Visual cortex excitation potentials can also be broadcast into the victim’s brain so that illusory images can be projected into their brain to drive them mad, or to program them to commit suicide.

http://geeldon.wordpress.com/2011/02/20/maser-beams-readi...

Exposition aux micro-ondes (magnétron ou Klystron)

Signes externes
La peau : 
  • Rougeurs temporaires qui dure de quelques minutes à 24 heures selon le temps et l’intensité de l’exposition. Elles ressemblent à des coups de soleil et peuvent signifier le passage du rayon.
  • Peau marbrée: aspect inégal de la couleur de la peau allant du rouge au blanc. C'est le signe d'une brûlure au 2e degré.
  • Yeux rouges et veines éclatées: signe de brûlures aux micro-ondes.
  • Chaleurs: bouffées de chaleurs ressenties sur une plus ou moins grande surface du corps durant de quelques secondes à 2 heure. Celle-ci  signifient le passage du gros rayon ( environ 15 cm de diamètre) de micro-ondes diffus.
  • Cicatrices sans raison apparente: elles ressemble à des égratignures déjà guéries. Elles  peuvent apparaitre légèrement plus foncées que la pigmentation de la peau et avoir une forme allongée, arrondie ou droite. Ce sont des traces laissées par le passage d’un rayon. Mais, des égratignures classiques peuvent aussi apparaître.
  • Peau viellie (prématurément):  les lésions peuvent se présenter sous la forme de chair de poule localisée et/ou d'un grossissement de cellules et de la peau plissée.
  • Petits boutons: ils sont localisés et apparaissent du jour au lendemain même chez les personnes qui n'ont jamais de boutons. Ces derniers peuvent révéler une intoxication de l'organisme par les micro-ondes.
  • Pétéchies : variété d’hémorragie cutanée caractérisée par de petites tache d’un rouge violacé, dont les dimensions varient d’une tête d’épingle à une lentille.
  • Apparition de poils: à la longue, des poils peuvent apparaître aux endroits exposés. Cela survient même aux endroits où il n’en pousse habituellement pas, les paupières par exemple.
  • Télangiectasie: des petits vaisseaux dilatés apparaissent sur la peau. Ce signe est typique des effets de la radio-exposition.

http://dbabou.blogspot.be/2011/08/radio-exposition-signes...

La P300 est un potentiel évoqué:

P signifie que c'est une onde d'amplitude positive, et 300 sous-entend qu'elle apparait 300 ms après le début d'une stimulation. La P300, aussi appelée P3, n'est pas un potentiel cérébral spécifique, elle représente un ensemble d'activités d'aires cérébrales variées et largement distribuées. La principale technique d'investigation de la P300 est l'électroencéphalographie.

Ce sont les chercheurs Chapman et Bragdon qui furent les premiers à mettre le doigt sur la P300. En1964, au cours d'une étude 1 sur les potentiels évoqués, ils remarquent une variation de l'activité cérébrale environ 300 ms après la présentation de stimuli avec lesquels les sujets n'étaient pas familiers.

La piste qu'ils viennent d'ouvrir est exploitée dès 1965 par Desmedt 2 en Belgique, et par le laboratoire de Sutton 3 aux États-Unis. L'équipe de Sutton met en évidence l'onde P300 à partir d'un protocole où les sujets entendent un signal qui va annoncer si le type de stimulation qui suit sera un son ou un flash. A certains moments, les stimulations vont être inversées, de telle sorte à ce qu'un flash apparaisse au lieu d'un son et vis versa. En observant le tracé de l'activité cérébrale, les chercheurs remarquent une élévation de l'amplitude aux alentours des 300 ms qui suivent l'apparition des stimuli inattendus, il s'agit de la P300. C'est le début du travail de recherche sur les différents paradigmes permettant de faire surgir cette onde.

 

Sur cet enregistrement électroencéphalographique, la réaction à un stimulus inattendu (vert) est caractéristique de l'onde P300 (bien qu'elle soit légèrement tardive), en comparaison avec la réponse à un stimulus fréquent (rouge), l'amplitude indique nettement l'effet de surprise sur le sujet.

http://www.wanttoknow.info/voicesinheadelectronicharassment

THE LADS DEVICE
Tuesday, September 09, 1997 10:20:09AM 

VSE CORP. LIFE ASSESMENT DECTECTOR SYSTEM (LADS)

Patent Pending The Life Assessment Detector System (LADS), a microwave Doppler movement measuring device, can detect human body surface motion, including heartbeat and respiration, at ranges up to . The primary function of the LADS is to provide a reliable method by which medical and emergency personnel can locate personnel buried in building collapses or injured on the military battlefield.LADS can detect such signs of life as movement, heartbeat, or respiration. ** NOTE: The referenced image of the LADS device is no longer available at the http://www.vsecorp.com web site. What it showed was mainly a small dish antenna mounted on the top of a tripod. (August 9, 1998) Originally designed to detect heartbeat and respiration of military personnel wearing chemical-biological warfare protective overgarments, the LADS has been restructured, greatly increasing its operational range and providing a means for eliminating "nuisance alarms" which could mimic human life signs, such as fans, wind drafts, or swaying trees. This is accomplished through neural network technology, which "trains" the system to recognize human motion and heartbeat/respiration functions.If these functions are not detected, the reasonable assumption is that there are no survivors. Operating under such an assumption, the rescue team can now proceed without fear of further loss of life; i.e., rescue and medical personnel and equipment can be deployed more effectively and efficiently. The LADS consists of a sensor module, a neural network module, and a control/monitor module. The sensor module is an x-band (10 GHz) microwave transceiver with a nominal output power of 15 milliwatts, operating in the continuous wave (CW) mode.The neural network module device can store many complex patterns such as visual waveforms and speech templates, and can easily compare input patterns to previously "trained" or stored patterns. The control/monitor module provides the LADS' instrument controls, such as on-off switches, circuit breakers, and battery condition, as well as motion, heartbeat waveform, pulse strength, and pulse rate displays. LADS provides life assessment capabilities for people who are:- Trapped in building rubble; - Battlefield casualties in a chemical/biological warfare environment; - Victims of airline, train, or automobile crashes; - Trapped in an avalanche or mud slide; - Trapped on a mountain ledge; - Trapped under a collapsed tent structure; or - Hostages being held in a nonmetallic room.
flash light GTRI
flash light GTRI

APPENDIX TWR2 - THE RADAR FLASHLIGHT

Project Title: Radar Flashlight Project Description:

The National Institute of Justice (NIJ), through the Joint (Justice-Defense) Program Steering Group (JPSG), is sponsoring Georgia Tech Research Institute (GTRI) in

developing an inexpensive, handheld, low-power radar that will enable law officers to detect individuals through interior building walls. It works by sensing the motion of an

individual's chest when they breath. Status Report: GTRI is currently designing and refining the first prototype unit. A laboratory test area has been constructed consisting

of a section of home siding and drywall, a wooden front door, and a section of brick and mortar.

The laboratory model shown here, was able to detect individuals through each of these materials. It also demonstrated the ability to detect an individual through the laboratory's cinder block walls.

GTRI is working to combine the two parts of this device into a single unit. NIJ plans on demonstrating the Radar Flashlight with law enforcement agencies through its National Law Enforcement and

Corrections Technology Center (NLECTC) (Southeast RegionalCenter) before the end of 1999.

 

Police de ciney, buzzsaw, human rights et gang stalking

http://www.policelocale.be/5314/home.html

Des bâtards m’ont assassinés et je n’ai pas d’aide pourtant je les ai…la police de Ciney n’en veut pas et m’a laissé dans une situation de grand danger alors que je leur ai balancé ce réseau en août 2011 sous forme de 3.5 Gigas de documents et de preuves

(1 an et demi de travail afin de pouvoir déposer et à propos d’un assassinat).

Comme je leur ai indiqué ce dossier exigeait ma déclaration et un minimum de collaboration pour être efficient.

Malgré mes post-insistances, un papier officiel, d’autres déclarations en rapport direct avec ce dossier, un quatre yeux, un minimum de franchise, ont été impossible à obtenir, et pire.

Le 11 novembre 2012.

La semaine dernière, suite a une convocation emanant de l’agent à qui j’avais remis le dossier, c’est un toubib généraliste qui est arrivé au poste.

Il m’a questionné a propos d’une photo de revolver! (www.gang-stalking.be),de mes possibles assuétudes (heroine !!!!), de l’usage du mot « nazis ».

Il m’a demandé si je marquerais mon accord quant à un séjour en hôpital psychiatrique, une médication, un suivi par un psychiatre.

Cette entrevue venait d’une demande du parquet de Dinant suite à un épais courrier que j’aurais envoyé à la Substitute du Procureur du Roi.

Le fait est que je n’ai rien envoyé à cette dame, la police m’a empeché de le dire, je n’ai pu voir l’épais dossier en question.

Une preuve de démarche judiciaire m’a encore été refusée !!!

http://gangstalkingbelgium.net/2012/01/28/httpwww-policel...

http://gangstalkingbelgium.net/2012/11/23/special-dedicac...

http://fr.scribd.com/doc/102015551/Monsieur-Appart-Procur...

Il y a 3 ans que ces assassins sont sur mon dos et deux ans et demi de harassement 24h sur 24 7 jours sur 7 par silent-sound et que tout m’est saboté visé par des armes énergie dirigées. Mes moyens de communications sont hackés. La police de Ciney m' a mis dans la merde alors que je leur ai donné ce qui aurait du être leur boulot.

Le 6 octobre 2012,

Je me suis rendu à un meeting à l’université de Ghent organisé par http://icaact.org/.  (Jesse Beltram, Barrie Trowers, Lars Drudgaard, …)

L’université mettait aimablement ses locaux et sa chambre anéchoique  à notre diposition et deux spécialistes étrangers équipé du matériel de mesure had-oc et bien sur breveté et calibré ont effectué les mesures.

Les résultats montrent que je suis visé “accroché” au niveau des tempes gauches et droites par une arme a énergie dirigée emettant du silent sound sur une fréquence très précise (chiffres exacts et vidéo de la séance de mesure disponible).

Nous étions une douzaine pour lesquels les mesures étaient positives ainsi que quelques temoins.

Cette technique de harassment verbal se nome “voice to skull”. Le silent sound est l’arme par excellence de la guerre avec des armes à énergie dirigée emit par des ordures pour le tracking, le mind-blowing, l’espionnage ainsi que la torture physique. (echelon, tempest, mk-ultra, monarch, illuminati terrorism, ..)

MI5 agent Dr. Barrie Trower: dangerous radiation everywhere fromHenning Witte on Vimeo.

http://www.karmapolis.be/pipeline/monarch.htm

http://www.bibliotecapleyades.net/sociopolitica/mindcontr...

http://www.nexus.fr/

http://conspirazine.com/2011/06/17/this-covert-electromag...

http://www.ce399.typepad.com/weblog/2007/08/inner-voice-t...

http://www.rexresearch.com/flanagan/neuroph.htm

http://www.allianz.be/allianz/fr/index.asp

https://www.bnpparibasfortis.be/portal/start.asp

http://www.aginsurance.be/FR/Pages/Home.aspx

http://www.stopeg.com/index.html Holland
http://www.mil.be
http://www.irsd.be/website/
http://www.defense.gouv.fr/
https://www.mi5.gov.uk/
http://gangstalkingbelgique.blogs.dhnet.be/
http://fr.scribd.com/bensim24

http://www.davidicke.com/

http://www.experienceproject.com/stories/Am-Being-Gang-St...

http://policestalking.wordpress.com/2012/12/10/how-the-wa...

http://dbabou.blogspot.be/2011/08/radio-exposition-signes...

http://www.mikrowellenterror.de/english/mw-weapon.htm

http://datanews.levif.be/ict/actualite/le-comite-r-accabl...

http://www.spyworld-actu.com/

http://www.naturalnews.com/002544.html

http://www.narus.com/

paperclip-trombone-operation-nazis-nasa-scientists-radio-frequence-medusa-subvocal-silent sound
paperclip-trombone-operation-nazis-nasa-scientists-radio-frequence-medusa-subvocal-silent sound

http://www.justiceforallcitizens.com/electromagneticvicti...

http://www.thehiddenevil.com/tactics1.asp

http://gangstalkingjournal.com/my-story/

http://www.aisjca-mft.org/Stop-gang-stalking.htm

http://www.net-iris.fr/blog-juridique/145-louis-freyheit/...

Related Articles

 

http://unduecoercion.blogspot.be/2013/01/what-is-oseh-org...